l'oeil de la Fiancée, les coulisses

La Fiancée se dévoile côté coulisses

18 août 2016

Entre le démarrage d’une collection et sa mise en vente en boutique, il se passe plus d’un an, ce qui vous laisse imaginer le chemin à parcourir pour y arriver. Tout l’été, la Fiancée a planché sur sa collection Hiver 17-18 et, alors que vous vous apprêtez à faire votre rentrée, nos petites reines du print vont appuyer sur pause quelques jours de repos bien mérité.

Etape 1 : Profitons-en pour faire un petit tour au bureau créa !

Dans cet open-space de 80 m2, l’équipe créative composée de jolies trentenaires styliste, designeuses textiles, modéliste s’agite à longueur de journée avec une obsession : créer, créer, toujours créer !

bureau-crea

L’Imprimé inspiré par le voyage compose le cœur de la marque. Une fois la destination de la saison définie de façon collégiale, toutes les références visuelles sont bonnes : planches de tendance, magazine de mode, livres, objets rapportés de pays lointains, broderies, mercerie, plumes, etc…

Puis vient la gamme colorée, la colonne vertébrale de la collection qui donne le « la », en équilibrant les tons chauds et les tons froids et en procurant cette sensation d’harmonie sur toute la collection. Les couleurs sont ainsi sélectionnées sur un pantonier dédié aux tissus qui sera communiqué à chaque fournisseur au cours du process de fabrication.

Et dans une joyeuse effervescence visuelle mais peu sonore (concentration oblige !), inventer, imaginer, coller, dessiner, colorier occupe des journées toujours trop courtes.

créa

Chaque saison, plus de 100 motifs tous exclusifs  à la Fiancée voient le jour. Dessinés à main levés, puis vectorisés et coloriés, ils sortent sous forme d’un document informatique, à raison d’un calque par couleur. Imprimés sur tissus au bureau créa, les coloris sont testés, ajustés, vérifiés puis l’échantillon est envoyé au fabricant afin qu’il puisse le reproduire à l’identique.

A partir d’un croquis, la styliste conçoit le modèle du vêtement et évalue son volume et son tomber en fonction des matières pressenties, cela d’après une toile réalisée par la modéliste chargée ensuite du patronage sur ordinateur. Un binôme parfaitement rodé !

charlotte

Longueur pointe de col, position de la hanche à partir de la pointe d’épaule, çà vous parle ? Non ! Sachez simplement que l’une découle de l’autre et réciproquement… Chaque modèle nécessite pas moins de 62 mesures ! Une fiche produit reprenant toutes les informations utiles au fournisseur est alors établie : type de coutures, zips, boutons, accessoires. Échantillon de tissu, fiche produit et patronage sont envoyés par informatique afin de réaliser le premier prototype. Celui-ci est toujours attendu avec impatience, toujours corrigé et enfin validé !

Voilà, vous savez tout ou presque sur la création d’une collection.

Peut-être aurez-vous une petite pensée pour nos stylistes devant les tuniques imprimées, les jeux de découpe des manteaux brodés et les vestes colorées fantaisies de la nouvelle collection !

A suivre : Etape 2 : la fabrication

 

 

 

l'oeil de la Fiancée

La première impression doit être la bonne

28 juin 2016

4 minutes

C’est le temps qu’il faut en moyenne à notre cerveau pour savoir si vous allez porter un à priori positif ou au contraire négatif sur une personne. Autant dire l’importance de la première impression !

tumblr_inline_njpgjjfO7A1tnf63e

Connaissez-vous la règle des 3 V ?
Elle n’est peut-être pas reconnue officiellement mais pour la Fiancée, c’est un bon moyen pour retenir des chiffres qui vous serviront lors de vos rencontres amicales, amoureuses ou professionnelles :

V comme Visuel : 55 %
V comme Vocal : 38 %
V comme Verbal : 7 %

C’est prouvé, l’image visuelle que l’on renvoie est ce que l’on retient principalement d’une première rencontre. Autant dire l’importance de soigner son look pour faire bonne impression.
Vient ensuite le vocal composé d’intonations, de rires, d’exclamations séduisantes ou au contraires horripilantes…
Et enfin, le verbal, le vocabulaire et  façon de s’exprimer.

Ne vous méprenez pas, cela ne signifie pas « sois belle et tais toi », mais cela confirme tout-de-même que l’apparence est primordiale lors d’un premier contact.

Alors, habillée en Fiancée, dans une jolie robe colorée…..qu’est-ce que cela dit de moi ?

_L1A0150Tout simplement, « Je m’aime en couleurs et je vous le montre ».
Je suis une femme joyeuse, une femme libre, créative, qui aime la fantaisie, assume son style et a envie d’être remarquée.

Et le choix des couleurs ou des motifs en dit long aussi sur notre état d’esprit :

Le bleu est une couleur consensuelle , elle va à tout le monde, calme et apaise  mais trop de bleu tue le bleu et donne le blues !

Le rouge, couleur de l’amour, de la passion, est charnel et dégage de l’énergie, d’ailleurs les chinoises se marient en rouge.

Les chinoises se marient en rouge traditionnellement

 Le noir est sérieux, sobre, il a l’avantage d’être amincissant mais en excès il est triste.

Le blanc, couleur de la pureté, symbolise l’honnêteté  et se prête particulièrement bien aux cérémonies.

Le gris est neutre, froid comme le Hi tech, et se fond dans l’environnement urbain. Idéal pour passer inaperçu !

Le jaune, chaud comme le soleil, est un marqueur de différence qui met la personne ou l’objet en lumière.

13308429_1166779950068973_1021485159790528480_oune robe La Fiancée du Mekong collection Printemps été 2014

 L’orange, rempli de vibrations vitaminées, chaleureuses, exotiques,  évoque la convivialité.

_L1A1534-v2un top La Fiancée du Mekong collection Printemps été 2016

Le vert, couleur d’espoir mais aussi de nature, est très controversé car il se révèle difficile à porter.

Sachez aussi qu’il vaut mieux jouer les tons pastels et les motifs géométriques dans une rencontre formelle, et pimenter sa tenue de tons vifs, de motifs floraux ou végétaux dans un contexte de séduction.

 Les goûts et les couleurs … me direz-vous ?
Et bien, justement, dîtes m’en plus sur les vôtres afin que le bureau créa de La Fiancée en tiennent compte dans ses prochains thèmes coloriels !

l'oeil de la Fiancée, les voyages

HAPPY BIRTHDAY REACH FOR THE MOON !

24 mai 2016
11224086_1251000334928177_7533536548643496931_o

« Si vous voulez aller vite, allez y seul, si vous voulez aller loin, allez y ensemble »

Dans nos vies trépidantes, il faut savoir parfois appuyer sur le bouton “pause” et se demander comment on peut être utile aux autres. Et croyez- moi, lorsqu’on voyage en Inde, l’inspiration ne manque pas. Il y a 5 ans, j’ai rencontré Sarah Conty, fondatrice en 2010 de l’association Reach for the Moon, et j’ai tout-de-suite eu envie de la soutenir dans ses projets.

Cette année, l’association à but non lucratif fête ses 6 ans et poursuit activement ses activités de soutien aux orphelins, enfants et femmes en Inde du Nord.

D’abord l’orphelinat Anchal Chaya, situé au sud de Delhi

image-orphelinat

Notre mission est d’apporter sécurité, amour et éducation aux orphelins malchanceux, enfants des rues, femmes et veuves en Inde du nord. Nous leur avons fourni des lits, de l’eau chaude, du linge de toilette, des vêtements, et des soins médicaux. Petit-à-petit, les infrastructures s’améliorent. Nous n’en sommes pas au standing du 2 étoiles, mais quel bonheur de constater, lors de chaque visite, les progrès en matière d’hygiène de vie, de santé. Voir les sourires des enfants sur les visages est notre plus belle récompense et motive tous les efforts à venir.

Autre initiative, ECHO, projet femmes du bidonville

image-femme

Un projet destiné à s’autofinancer sans faire appel régulièrement aux dons.

Nous avons eu l’idée de créer un petit atelier de couture dans le bidonville de Faridabad. Au début, seule une machine à coudre fonctionnait… de travers ! Aujourd’hui, ce sont une vingtaine de femmes qui viennent désormais travailler à leur rythme sur 8 machines mises à leur disposition. Elles fabriquent des petits bracelets et sacs en coton imprimé. Elles sont rémunérées à la pièce et ainsi développent une autonomie financière. L’atelier est devenu un lieu de convivialité et de rencontres. Mes fournisseurs fournissent gracieusement des métrages de tissu, et je développe toutes les opportunités en matière de vente.

Si les petits ruisseaux font les grandes rivières, Sarah et moi-même avons bien conscience de l’obligation d’assurer la pérennité du projet. Il n’est pas question de relâcher le soutien.

Cependant, il faut rester humble, être à l’écoute et s’engager à la hauteur de nos moyens humains et financiers sans être donneuses de leçon.

La Fiancée connaît l’Inde depuis 20 ans cet engagement est aussi une façon de remercier ce pays pour tout ce qu’il lui a apporté.

Si ces projets vous interpellent, tenez vous informée, www.reachforthemoonindia.org et facebook

Si vous souhaitez nous aider à « décrocher la lune », la prochaine vente a lieu à Rennes.

ventecaritative-v2

l'oeil de la Fiancée, les voyages

Holi, la fête des couleurs n’a plus de frontières

26 avril 2016
Holi, la fête des couleurs

Les équipes stylistiques de La Fiancée se rendent régulièrement en Inde pour le sourcing, les salons et les visites chez les fournisseurs. Cette année, elles y étaient au moment de la célèbre fête  hindoue « Holi », la fête des couleurs,  l’une des festivités les plus importantes du pays. On y honore non seulement le passage de l’hiver au printemps mais aussi le triomphe du mal par le bien, et ceci d’une action très symbolique :

Se jeter de la poudre très colorée et se peindreUne jolie façon de bannir toutes différences entre les castes, les religions, les origines, les  couches sociales et les âges. Cette journée, tous les êtres humains sont égaux. La richesse culturelle, la joie, le respect mutuel et la tolérance rendent la fête Holi inoubliable chaque année!

nos stylistes y ont participé joyeusementNos stylistes y ont participé activement et joyeusement

Depuis quelques années, le succès de cette tradition a inspiré et donné naissance à différents mouvements festifs et colorés qui se propagent dans le monde. Le Festival of Colours reproduit à l’identique cette atmosphère indienne dans des villes européennes qui, pendant 2 jours, se couvrent des couleurs du métissage et de la paix.

The Color of Time : quand la couleur et la musique ne font qu’un !

the-color-of-time-compagnie-artonik

Depuis 2013, la compagnie marseillaise Artonik déambule dans les rues du monde entier afin de répandre un message universel d’amour, de tolérance et de joie. Les gens dansent et défilent tout en s’enduisant de poudres colorées. Si le projet puise son origine dans la culture indienne, sa forme est résolument contemporaine, une composition en mouvement associant comédiens, danseurs et musiciens. Le public est ensuite convié à se joindre à la fête. C’est une explosion de joie chromatique, une invitation à participer aux chorégraphies de la compagnie en changeant ensemble la couleur du ciel ! Bretons, bretonnes, sachez-le, le prochain aura lieu à Saint Brieuc le 15 mai !

La Holi Run, première course de couleurs créée et organisée en France

Holi run, la première course des couleurs en France

Né aux états-unis, ce concept unique pour sportifs présente deux épreuves: Deux parcours non chronométrés de 10 et 5 Kilomètres à allure libre.
Ce 5 km est ouvert à tous, à partir de 7 ans, pour le simple plaisir de courir, ou de marcher mais aussi de faire la fête et de partager un moment unique. Chaque kilomètre parcouru correspond une zone appelée de «couleurs» (jaune, rouge, vert, bleu et rose), qu’il faut traverser pour en ressortir … coloré ! En effet dans ces zones de coloriages, des organisateurs projetteront de la poudre d’amidon aux pigments colorés sur les coureurs/randonneurs mais également sur les enfants qui pourront y participer, grâce à la présence d’un adulte. Parmi les prochaines dates, Saint Malo accueillera la « Holi Run » le 7 mai prochain !

960x300_2c925-color-zonesRécemment a eu lieu à Paris La Color Run, une course de 5 km où l’important n’est pas d’arriver le premier mais d’être le plus coloré possible ! les mots d’ordre sont couleur, amusement, plaisir, et parole de participant, « c’est génial » . Une prochaine course doit avoir lieu à Marseille début octobre.

Tous ces évènements sont fortement relayés et partagés sur les réseaux sociaux et deviennent des phénomènes de société révélateurs d’un état de fait : la couleur a des pouvoirs magiques et bienfaiteurs, ceux de procurer de la joie et de  la bonne humeur et de rassembler l’humanité. Qu’on se le dise…

Holi

Et vous, racontez-nous ! Avez-vous déjà participé à la fête Holi ou à ce genre de manifestations ?

l'oeil de la Fiancée, les tendances

La couleur est dans la rue !

17 mars 2016
header

Attention les yeux, les vitrines, les podiums et les magazines vont faire exploser la palette car la couleur est la grande tendance du printemps été.

Chaque fin d’hiver, la couleur revient pour annoncer les beaux jours, mais cette année, le phénomène est d’une intensité étonnante. Les jaunes solaires donnent envie de plonger dans l’été, les oranges vifs donnent faim de fruits vitaminés, les rouges éclatants, donnent du punch, les corails font voyager, les tons fluos donnent un coup de fouet…image-91

Et mieux, si vous avez acheté et parcouru les spéciaux mode, vous avez dû remarquer que les imprimés colorés sont à l’honneur.

Mixer, matcher, mélanger, clasher, superposer… tous les jeux sont permis, même les plus audacieux !

C’est sympa, la Fiancée a l’impression qu’on parle d’elle dans chaque article ! Mais cet emballement de grande ampleur l’interpelle…

Comment se fait-il que la couleur souvent interprétée comme senior ou provinciale par les grandes prêtresses du bon goût français fasse un tel retour médiatique ? Le snobisme anti couleurs serait-il consommé ? Quid du marine, gris, faux noir, signes de l’élégance ou du total look noir un brin rebelle ?

Et bien, les sociologues se sont penchés sur le sujet.

Il semblerait que les vertus thérapeutiques de la couleur soient enfin reconnues, et que la conjoncture y soit pour quelque chose. Il paraît que les français battent le record du pessimisme ! Il flotte comme une envie d’éloigner la crise et les épisodes anxiogènes que traverse la société, comme un besoin de rêver, de s’évader dans un monde gai et coloré.

image-61

Cela fait sourire la Fiancée…

Le monde imprimé de la Fiancée ne s’est pas créé en réaction, il est l’ADN de la marque. Depuis 20 ans, il reflète ses valeurs, son esprit positif, sa raison d’être, celle de considérer la mode et la déco comme un joyeux voyage au quotidien. Et de donner à chaque nouvelle saison l’occasion de découvrir une culture, au travers de ses imprimés exclusifs, des jeux de broderies et des couleurs chatoyantes.

La Fiancée a coutume de dire qu’elle est une marque atypique, hors des diktats de la mode. Il semblerait que pour cette saison, elle se soit fait rattraper par la mode. Et c’est tant mieux !

Bon printemps à toutes !

l'oeil de la Fiancée, les voyages

L’été nippon de la Fiancée

26 février 2016
Hanami - coutume traditionnelle japonaise

On cherche, on parcourt le monde imagé dans sa tête et ses multitudes culturelles… Et puis, soudain, une image s’impose, une ambiance s’installe. On fait sa curieuse, on voyage sur le web, on feuillette des magazines, des beaux livres… et puis oui, on sait : la prochaine collection aura pour thème le Japon. Pourquoi ? Comment naît une inspiration ? Est-elle le fruit du hasard ? De l’actualité ? De notre humeur du moment ? Qui peut le dire ? L’ultime certitude réside dans une seule qualité indispensable à tout créatif : la curiosité. À la fiancée nous sommes curieuses par défaut. Cette année, c’est le Japon qui a attisé cette belle curiosité.

Alors voici, en 6 sources d’inspiration créative, ce Japon que nous tenons à vous faire partager.

Le dessin animé poétique

le monde merveilleux d'Hayao Miyazaki

de Hayao Miyazaki, mangaka japonais, auteur, scénariste et réalisateur de films d’animation. De sublimes longs métrages qui laissent un éternel goût de rêve à tous ceux qui les ont visionnés. Princesse Mononoké, Le voyage de Chihiro, Mon voisin Totoro et Le jour se lève pour ne citer qu’eux. Des dessins naïfs mais pas que. Des harmonies colorées douces ou violentes. Des dessins inspires des estampes classiques. Des personnages très fouillés psychologiquement. Une initiation en images au Japon que l’on aime.

Les imprimés chatoyants

Imprimés du défilé Kenzo 2013

de Kenzo Takada. Figure incontournable de la mode contemporaine, Kenzo a toujours mêlé avec audace l’art occidental à ses origines orientales. Il a modernisé l’emblématique kimono, a inventé un style reconnaissable au premier coup d’œil (fleurs, couleurs, motifs ethniques, couleurs détonantes) et, surtout il a le premier insufflé un esprit décalé dans le monde de la mode avec des campagnes de publicité innovantes et pleines … d’humour. Pour toutes les raisons qui précèdent, il est un peu notre maître à nous, les Fiancées !

Kenzo et Jean Paul Goude campagne 2013

La beauté des fleurs
cerisier-japon-lanternes

de sakuras (cerisier en japonais). Le hanami est la coutume traditionnelle japonaise qui consiste littéralement à « regarder la beauté des fleurs », principalement les fleurs de cerisier au début du printemps. A la Fiancée, nous sommes toutes prises d’Hanamite aigue à longueur d’année. Des fleurs, des fleurs, des fleurs… oui nous admirons (et reproduisons) sans cesse depuis plus de 20 ans la beauté des fleurs. Alors, regardons, admirons, et laissons nous porter par la beauté.

Les chansons à tue-tête

du karaoké, ancré dans la société japonaise comme un élément culturel à part entière. Un divertissement fou fou fou…rigolo rigolo… gai gai gai, qui a souvent fait le bonheur de Pascale Mordret, la créatrice de la marque. Elle adore.

C’est à vous !

L’énergie

Parc de Yoyogi, un parc à l’ambiance très festive

de Yoyogi, un parc à l’ambiance très festive. On peut y flâner entre les étangs et les grands arbres, mais surtout, le week-end, se régaler en écoutant (ou simplement en regardant) des jeunes gens aux allures décalés qui se produisent en mini-concert dans l’allée principale. Un festival de looks incroyables qui vont du rockabilly des années 50 à tout ce que les jeunes japonais ont inventé depuis 30 ans. Le cosplay (jouer le rôle des principaux personnages de mangas et de comics en imitant leur costume et leurs coiffure) et le visual kei (mouvement musical caractérisé par des maquillages et vêtements très élaborés) pour ne citer qu’eux.

La gastronomie

de Rafaël Fuzio Kudaka, chef étoilé du Breiz Café de Cancale (Saint-Malo, Paris, Tokyo et Kyoto également) qui sublime comme personne les alliances culinaires Bretonnes/Nippones. Ses assiettes sont jolies comme des robes. Ses plat sont raffinés comme de la soie. Le décor du restaurant est zen comme la mer quand elle est calme. La Fiancée est aussi bretonne… oui, ne jamais l’oublier !

Rafaël Fuzio Kudaka, chef étoilé du Breiz Café de CancaleHomard à la vinaigrette de sésame et miso, poulet jaune frit et légumes marinés à la façon nanbanzuke – Rafaël Fuzio Kudaka